Le Sénégal inaugure ce 06 décembre 2018 à Dakar le Musée des Civilisations Noires. Cette idée vieille de 50 ans et lancée par Léopold Sédar Senghor lors du premier Festival mondial des arts nègres en 1966 à Dakar, se concrétise alors que l’actualité est dominée depuis quelques jours par la question du retour d’œuvres d’art africaines dans leurs pays d’origine. Et cette ouverture est une réponse musclée à l’argument du manque d’infrastructures adaptées en Afrique, souvent opposé aux demandes de restitution d’œuvres d’art. D’une surface de 14000m2, l’imposant ouvrage dont l’architecture s’est inspirée des cases rondes de Casamance, pourra accueillir jusqu’à 18000 pièces. La première pierre de cet ouvrage dont la construction et l’aménagement ont été financés par la Chine pour plus de 30 millions, a été posée il y a sept ans sous le président Abdoulaye Wade (2000-2012). Il sera inauguré par son successeur Macky Sall.

Projet panafricain qui vient étoffer le tissu des musées en Afrique, le MCN  mettra davantage en exergue la contribution de l’Afrique au patrimoine culturel et scientifique tout en permettant au continent de Toumaï de se projeter vers l’avenir estime son directeur Hamady Bocoum.

Par Ebah Essongue Shabba

Cet article Sénégal inaugure son Musée des Civilisations Noires est apparu en premier sur Culturebene.