Artiste béninoise, Rich Savi a marqué particulièrement le public du FIMBA, avec une voix suave qui irradie de la bonne humeur, elle était l’une des principales attractions de cette 20ème édition du FIMBA.

Réaction après votre prestation au FIMBA ? 

-Rich Savi : Je ressens une joie énorme, c’est un festival qui est bien organisé et surtout j’apprécie le côté traditionnel , plus que j’évolue dans ce registre musical il est de bon ton que je vienne me familiariser avec les artistes d’ici afin qu’on se complète .

Pouvez vous nous présenter votre musique ? 

-Rich Savi : Moi je fais de la musique moderne d’inspiration traditionnelle et je fais plus dans le zandro issu du monokoufo qui est à la base de tous les rythmes traditionnels béninois , j’étais présent dans ce festival il y’a de cela trois ans ainsi quand j’ai découvert le bikutsi j’ai ressenti le zandro à l’intérieur .

Après le FIMBA votre agenda prévoit quoi ?

-Rich Savi : Déjà il faut le dire la directrice du festival travaille avec  moi , donc il est fort possible que je revienne l’année prochaine ,pour l’instant je presterai prochainement au Togo , au Nigeria et en Europe .

 

 

Cet article Rich Savi :  » Il y’a une similarité entre les cultures béninoises et camerounaises «  est apparu en premier sur Culturebene.