Nous sommes à l’explicit de cette grande fête culturelle qu’est le FIMBA , vous en tant que promoteur quel est le sentiment qui vous anime ?

-René Ayina : Un sentiment de satisfaction parce que nous nous trouvons là à la fin du festival , comme tout autre évènement , nous avons commencé avec beaucoup de difficultés aujourd’hui nous sommes à la clôture nous voulons remercier particulièrement le public qui est venu pendant 10 jours ce n’est pas évident , remercier aussi les artistes qui sont venus prester , remercier le Ministère des Arts et de la Culture , le Ministère des sports  , je pense que c’est une expérience qu’il faut maintenir étant donné que c’est une plate forme que nous avons créee  pour donner la visibilité au travail artistique et musical qui est fait dans notre pays nous esperons que nous aurons le soutien nécessaire pour continuer ce projet qui entre dans les arcanes de la politique culturelle du Cameroun , hier c’était le festi bikutsi aujourd’hui c’est le FIMBA  , nous avons voulu élargir le spectre culturel , le spectre de la professionnalisation de la musique camerounaise .

Cette 20 ème édition a été marquée par plusieurs innovations  , pourquoi ces changements ? 

-René Ayina : Nous sommes là à un carrefour qui nous oblige de regarder autour nous , notre environnement est un environnement qui a besoin de plus d’animations étant donné que nous avons plusieurs supports les TIC , les médias , nous sommes arrivés à un carrefour d’échanges , de la médiatisation tous azimuts à travers les réseaux sociaux et nous devons tenir compte de toutes ces réalités c’est pour cela que nous avons invité d’autres rythmes à s’associer au bikutsi et nous nous rendons compte que ce projet fédère les énergies positives afin d’accompagner les artistes c’est pour cela que nous avons initié ces innovations .

Est ce que vous préparez déjà la 21ème édition ? 

– Bien évidemment, il faut la préparer, nous allons faire un bilan de cette édition et statuer sur la prochaine

Par Yahaya Idrisse

Cet article Pour René Ayina promoteur du FIMBA, cette 20 ème édition est une réussite est apparu en premier sur Culturebene.