Le Très Grand Général a irradié de la joie et de la fierté au site du FIMBA , avec déférence il a bien voulu répondre à nos questions .

Quelle est le sentiment qui vous anime après votre prestation?

-Ama Pierrot : C’est un sentiment de fierté, les organisateurs du FIMBA Réné Ayina et Léontine c’est une histoire de famille , je ne viens pas comme une star , je viens comme un frère qui soutient un projet très important pour la culture Camerounaise et africaine et nous devons davantage encourager ce genre d’initiative .

Comment appréciez vous l’accueil du public du FIMBA ?

-Ama Pierrot : C’est un public très jovial et hospitalier car je voulais partir de la scène depuis , ils m’ont retenu , c’est un public qui jouait avec moi et qui répétait mes chansons , quand le public reprend tes chansons , ça dépasse l’argent , toutefois dans des jours à venir , il faudrait reflechir pour que le FIMBA devienne l’un des plus grands festivals d’Afrique .

L’on sait déjà qu’avant la fin de cette année votre nouvel album Ethique Volume 4 va sortir , quelles sont les thématiques que vous developpez dans cette chanson ?

-Ama Pierrot : Vous savez , on m’a empoisonné, j’ai trainé ce poison durant près de 6ans, c’est K Tino qui vient m’enlever dans cette merde, j’ai fait le tour des marabouts et des pygmées mais ça n’allait pas ,mais c’est plutôt les prières qui m’ont relevé et j’ai tenu à remercier Dieu dans cet album c’est pourquoi je développe les thèmes d’amour , de Dieu , de patriotisme dans cet album , mais il faut le préciser une seule chanson sera disponible le 24 décembre et le reste de l’album en Juin 2019

Par Yahaya Idrisse

 

Cet article Ama Pierrot : « on m’a empoisonné, j’ai trainé ce poison durant près de 6 ans, c’est K-Tino qui vient m’enlever dans cette merde… » est apparu en premier sur Culturebene.