Chaque pays se lance dans une bataille pour évoluer en matière de technologies. Beaucoup de pays africains ont compris l’impérieuse nécessité d’accorder une attention particulière à ce domaine. C’est le cas du Cameroun qui propose le « Cameron Silicon Valley ».

Le « Cameron Silicon Valley » est en fait un hub technologique qui est en voie de création. L’annonce a été faite par le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuinte, lors de la présentation face à l’Assemblée nationale du budget de son département pour la nouvelle année, estimé à 11,916 milliards FCFA.

Le nouveau centre technologique sera installé à Yaoundé. Inspiré du Silicon Mountain de Buea, le « Cameron Silicon Valley » accueillera tous les jeunes tech entrepreneurs passionnés par l’univers des technologies de l’information et de la communication.

La création de la « Cameroon Silicon Valley » en 2019, traduit selon Madeleine Tchuinte, la volonté de son ministère de faire de la recherche et de l’innovation une priorité au cours de la nouvelle année.

« L’année 2019 sera marquée par la recherche de plus de performances, la valorisation des résultats de la recherche scientifique, la valorisation de l’innovation et le développement technologique », a-t-elle expliqué.

Dans son plan stratégique Cameroun Numérique 2020, le pays consacre les TIC comme un pilier de la croissance nationale durant cinq années. Le gouvernement pense ainsi contribuer à l’éclosion des jeunes innovateurs.

Le Cameroun ambitionne fournir à ces jeunes créatifs de plus en plus nombreux, l’écosystème adéquat à travers lequel ils transformeront avec le numérique le marché national des biens et services et amélioreront l’emploi des jeunes.

Cet article Le « Cameroon Silicon Valley » pour booster le secteur de la technologie ! est apparu en premier sur Culturebene.