On ne le dira jamais assez : « Le racisme est l’un des plus horribles maux qui minent le monde ».

Partout, où ils se trouvent, les joueurs de couleur sont victimes d’actes racistes. Injures, agressions…Cela, sous le regard silencieux de certaines autorités. Un véritable manque de respect pour la race noire.

Jérôme Boateng n’est pas épargné par le racisme. Le défenseur du Bayern Munich est revenu sur le sujet dans une interview accordée à la presse allemande. « Lorsque je m’échauffe au bord du terrain, j’entends souvent des cris de singe dans les tribunes, moi qui ai joué tant de matchs avec l’équipe d’Allemagne, ou alors ils me crient des trucs comme « Casse-toi dans ton pays » ou « Nègre de merde »» A-t-il témoigné.

L’international allemand d’origine ghanéenne ajoute :

’Quand j’étais plus jeune, c’était violent. Mes parents ne parlaient jamais de ma couleur de peau, ce n’était pas un sujet. Et d’un seul coup quelqu’un t’appelle en te disant : « Hey, mon petit négro ». Mes parents m’ont expliqué que certaines personnes avaient un problème avec la couleur de ma peau. Je n’arrivais pas à y croire. Pour un enfant, ça n’a pas de sens’’.

Cet article Jérôme Boateng « On me demande de retourner dans mon pays » ! est apparu en premier sur Culturebene.