Buravan est déjà célèbre au Rwanda. Et pourtant, il n’a que 23 ans ! Au pays des mille collines, il chante l’amour, la paix, la réconciliation sur de jolies mélodies électro-pop. Le jury du Prix Découvertes RFI, cette année présidé par Charlotte Dipanda, a décidé de récompenser et d’encourager Yvan Buravan afin que sa musique voyage autant qu’elle fait voyager.

Buravan a gravi l’échelle du succès à un rythme incroyable. Et la récompense décernée aujourd’hui par les professionnels de la musique à RFI devrait encore accélérer les choses. Ce 8 novembre, il devient en effet le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018 à l’âge de 23 ans.

À l’adolescence, Yvan Buravan enchaîne les concours de jeunes talents, encouragé par sa famille. Ses prestations charment le public qui s’enthousiasme pour ce jeune homme à la fois humble et charismatique. C’est à ce moment-là qu’il comprend que sa passion pourrait être le début d’un parcours artistique à temps plein. Il finit le lycée en 2015 et s’inscrit à la Kigali Music School pour se perfectionner.

Son titre Malaika sort l’année suivante et est un véritable succès non seulement au Rwanda mais au-delà, dans les pays limitrophes. La suite est un enchaînement de concerts, de prestations, acclamés par le public (fête de l’Afrique de l’Est, Festival Kigali Up). En juillet 2018, il s’est produit en Belgique puis au Burundi au mois d’août. Son album The Love Lab, déjà sorti au Rwanda, devrait très vite arriver sur le marché international.

Cet article Ivan Buravan, lauréat du Prix Découvertes RFI 2018 ! est apparu en premier sur Culturebene.