La musique camerounaise est une fois encore en deuil. Le très talentueux Bassiste Hilaire Penda est décédé. Il est l’un des meilleurs bassiste de la scène camerounaise. il enregistrait en 1985 un album mako-zouk  » jungle people ». un autre opus  » a loga kename » avec un hit  » allo ici paris », qui fut un hit dance-floor au milieu des années 1980.

Hilaire Penda provient du formidable vivier de bassistes que constitue le Cameroun. Quand on l’écoute, on voyage à travers la surprenante diversité du pays. On perçoit quelque chose de la multiplicité des peuples, des langues (environ 280), des pratiques culturelles.

Il a hérité d’un génie créateur populaire qui, au Cameroun, intègre les influences extérieures (du reste du continent, des Caraïbes, d’Amérique…), articule ingénieusement folklores et expérimentations, forgeant ainsi une musique tradi-moderne unique en son genre. Hilaire Penda puise aux ressources polyphoniques (que perpétuent notamment les Pygmées, bien que menacés) et, naturellement, au foisonnant fonds rythmique : le makossa, le mangambeu propre aux Bamiléké, le trépidant bikutsi qui, jadis, encourageait les guerriers Béti avant le combat.

Il adapte l’assiko (cher aux Bassa), qui emploie des guitares et, par un savant art du détournement, des bouteilles de bière en guise de percussions…Sa musique semble refléter la luxuriance des paysages camerounais, comme si ses arrangements empruntaient à la densité des futaies équatoriales ou, au contraire, se faisaient plus dépouillés à l’image de la savane, mettant alors en valeur la puissance contenue de notes méticuleusement choisies. Ici, son phrasé adopte la fluidité paisible des lagunes. Ailleurs, tandis que l’enfant du pays aux nombreux volcans laboure sa basse, la fulgurance de son groove emporte le public dans la danse.

L’as de la basse développe un style profondément personnel, éclectique, mêlant sa sève (pan) africaine à des essences jazz, funk, pop, rock. Rien d’étonnant, donc, que sa griffe soit sollicitée par des artistes des quatre coins du monde : Mory Kante, Salif Keita, John McLaughlin, John Scofield, Laurent Cugny, Susheela Raman, Bumcello…

Cet article La basse camerounaise en deuil: Le très talentueux bassiste Hilaire Penda est décédé est apparu en premier sur Culturebene.