Au pouvoir depuis 32 ans, Yoweri Museveni est régulièrement la cible des associations de défense des droits de l’homme…
Kanye West et Kim Kardashian pensaient peut-être bien faire, mais leur rencontre avec le président Ougandais Yoweri Museveni ce lundi a fait grincer des dents, et pas seulement parce que les deux artistes semblaient mal à l’aise et perdus face au chef de l’Etat africain.
D’après le musicien ougandais Bobi Wine, qui a été emprisonné en août dernier après avoir critiqué Museveni, l’attitude de Kanye West est immorale.
« Il s’affiche avec un président qui est au pouvoir depuis maintenant 32 ans et qui restreint toutes les libertés, un pays où les activistes et l’opposition sont torturés et emprisonnés », a-t-il expliqué ainsi que le relaye le Guardian.
Dans l’attente de l’album
Yoweri Museveni s’était félicité de la visite des deux stars américaines. Il avait partagé plusieurs photos de la rencontre sur Twitter, remerciant Kanye West pour son cadeau (des chaussures Yeezy blanches dédicacées).
Le rappeur, critiqué dans son propre pays pour son soutien à Donald Trump, est en Ouganda pour finir d’enregistrer son prochain album.

Avec 20minutes

Cet article Kanye West critiqué pour avoir rencontré le président ougandais est apparu en premier sur Culturebene.