Elu maire au soir du 13 Octobre 2018 dans la commune de Vavoua, sa ville d’origine, Kalou a adressé plusieurs messages forts à sa population.

Il a d’abord dédié cette victoire à son géniteur, qui lui aussi rêvait devenir le maire de cette ville mais qui, malheureusement, a quitté cette terre. Il a par la suite donné son souhait de donner à cette commune le beau visage qu’elle mérite.

Kalou Bonaventure a aussi exprimé ce désir d’être maire parce que c’était aussi un combat pour tous les footeux taxés d’analphabètes ou uniquement de sportifs, rien de plus.

Par son sacre, il vient de démontrer qu’un footballeur peut aussi s’intéresser à la politique ou à d’autres choses en dehors du ballon rond. Voici donc les termes qu’il a employés à ce propos :

«C’est un sentiment de fierté mêlés de soulagement que j’éprouve pour avoir été élu contre un appareil électoral… Ce combat était aussi celui des autres footballeurs. On pense souvent que les footballeurs ne sont bons qu‘à taper dans le ballon, on les cantonne dans un rôle. J’ai voulu sortir de ce schéma. On peut être footballeur et faire de la politique ou être un intellectuel.»

Félicitations au nouveau maire !

Cet article Kalou Bonaventure : « On pense que les footballeurs ne sont bons qu’à taper dans le ballon » ! est apparu en premier sur Culturebene.