Le 16 septembre dernier, Teodorin Obiang Nguema, le fils du président de la Guinée Equatoriale a été arrêté au Brésil avec plus de 16 millions de dollars en espèces et en bijoux. La Guinée Équatoriale demande à récupérer ses biens saisis par les douanes.
« Le Gouvernement de la République de Guinée équatoriale, réaffirme une fois encore les autorités de la République fédérale du Brésil, que tant l’argent que la propriété des biens confisqués doivent être retourné le plus tôt possible, afin de maintenir des relations fructueuses qui existent entre les deux États et leurs peuples », précise la note diffusée par l’ambassade de Guinée équatoriale au Brésil.
Le gouvernement de Guinée équatoriale déclare que le voyage officiel de son vice-président à l’étranger comprenait d’autres destinations et que le montant saisi correspond aux frais de voyage du vice-président et de son entourage pour la suite de son voyage.

Cet article La Guinée équatoriale exige le retour de l’argent et des bijoux saisis lors de la visite de son vice-président, Teodoro Obiang Nguema Mangue au Brésil est apparu en premier sur Culturebene.