A travers le collectif debout pour nos droits, ils feront un sit-in devant le premier ministère dès lundi prochain.

Ils sont constitués du collectif de créateurs et éditeurs, réalisateurs, photographes, tous titulaires du droit d’auteur de la catégorie B (art musical) et C (arts audiovisuels et photographiques) réuni sous le nom debout pour nos droits. Dès ce lundi,  17 septembre 2018,   il entame une série d’actions de revendications avec comme réclamations centrales: Le recouvrement de leur redevance de 4 milliards de Francs CFA auprès des usagers. L’audit de tous leurs comptes contrôlés par des agents publics. L’application et le respect de la loi 2000/011 du 19 décembre 2000 relative au droit d’auteur et aux droits voisins, plusieurs fois violée par l’autorité administrative.

A cet effet un sit-in est prévu devant le premier ministère dès 10h lundi. Ce mouvement humeur qui est lancé est une réaction à la situation catastrophique qui prévaut dans le secteur et à l’immobilisme désinvolte de l’administration.  Leurs objectifs le respect de leurs  droits et l’amélioration de notre condition de vie.

*Pour le collectif

#DEBOUT POUR NOS DROITS.

-Jean Pierre Essome

Dieudonné Noumbissi

K-Tino

Beko Sadey

Valsero

Ama Pierrot

Ange Ebogo Emérant

Essala (SCAAP)

Ousman (SCAAP)

Bill Loko

Messi Ambroise

DJ Bilik

Yourich Kunta

Déesse Binta

Dieu Ngolfé

Dr Mo.

Jo Papyto

Bebey JULIO

KAISA Pakito

Jacky kingue

SAMY 2T

Bertin Black

Queen Shaby

Mary CHRIST

Tatiana Dirane

Daly

MIMI

BELRINOL

Black Janjo

ROGGY STENTOR

Eboum Makossa

MALEK

GOMEZ

Fortune Divine

5 THEZ

TAKOOS

Le RENARD 237

Petit Matelas

LA PATRONA

TOURÉ Baleba

Olivia B

Germaine Ngassa

Martin FEROS

Germaine Ngassa

Alexis Zaza

Dyna Eyango

Tremolus Zang

Désirez Jeffrey

Esty Dollars

Dani MUNA

Ferdinand Belle

Suprématie

Gibraltar Drakus

Justice BEYENE

Joseph Angoula Angoula

Par Eliane Nematchoua

 

Cet article Droit d’auteurs : Les artistes réclament 4 milliards de franc cfa est apparu en premier sur Culturebene.