Clotaire Sielinou, jeune camerounais, entrepreneur et promoteur de cette marque de joaillerie en acier oxydable 100% camerounaise était à Douala le 1er Septembre 2018, pour l’ouverture de sa représentation dans la capitale économique du Cameroun. Basé à Yaoundé depuis son lancement, il pourra désormais satisfaire sa clientèle de Douala qui peut commander et être servie depuis Akwa. C’est en 2012 qu’il commence à s’intéresser au secteur de la bijouterie. Et très vite il identifie deux problèmes : Non seulement les camerounais sont très peu renseignés sur la joaillerie de qualité, mais en plus, ils n’achètent que ce qui vient de l’étranger, et bien souvent de la contrefaçon. « Beaucoup de gens croient porter de l’or alors qu’il n’en est rien. Vous ne pouvez pas acheter une matière dont on vous dit que c’est de l’or au prix du bas de gamme » indique celui qui incarne la marque Dollars Bijoux.

Amoureux des challenges, avec deux de ses copains, il se donne pour objectif, non seulement de sensibiliser ses clients sur la qualité des bijoux, mais aussi de proposer des bijoux de qualité entièrement « Made In Cameroon », par des camerounais. C’est dans cette démarche qu’il travaille sur de l’acier inoxydable 316L, un métal peu onéreux mais très résistant, que beaucoup d’artisans joaillers du pays n’avaient pas encore assez valorisé. Dès 2014, il écume les foires et les salons commerciaux comme Promote ou Ya-Fe, pour promouvoir le « for us by us » (par nous et pour nous). « Je ne suis pas le premier à travailler sur de l’acier inoxydable argenté (de par sa couleur). Mais je me suis rendu compte que sa valeur était presque cachée aux africains, afin qu’ils perdurent dans le complexe selon lequel les meilleurs bijoux sont en or ou en diamant, et viennent forcément de l’étranger. Je me suis dit que si rien n’est fait, des marques venant de pays puissants vont labéliser ce que nous avons à portée de main, et il faudra alors demander leur avis pour y toucher ». Dans la foulée, il introduit en 2017 auprès de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), une demande de brevet comme pionnier  dans les procédés qu’il utilise pour la conception et la fabrication des bijoux personnalisés comme les grillz, les bagues, les colliers, les médaillons, les boucles, aux designs les plus originaux. Des accessoires qui ont du succès auprès de milliers camerounais, et même des plus célèbres parmi eux. Les artistes Maahlox, Tenor, Petit Malo, Axel Merryl, Jojo Le Comédien, Moustik Le Karismatik entre autres, sont des clients satisfaits.

Le 07 Août 2018, il a reçu un courrier pas comme les autres, une réponse favorable de l’OAPI. Dollars Bijoux est donc officiellement pionnier dans la joaillerie à base d’acier inoxydable selon des procédés authentiques ! Le début d’une plus grande aventure dans laquelle Clotaire Sielinou souhaite davantage se développer pour répondre à la demande nationale et surtout internationale, mais aussi partager son expérience entrepreneuriale avec d’autres jeunes camerounais, notamment sur la procédure de demande de brevet sur une création originale.

Cet article Dollars Bijoux : Le bijoutier des stars (Maahlox, Tenor, Moustik Le Karismatik…) validé par l’OAPI est apparu en premier sur Culturebene.