née le 3 mai 1979 à Mbaise (État d’Imo, Nigeria), Genevieve Nnaji, est une actrice nigériane. Elle grandit à Lagos, capitale économique du Nigeria, dans une famille de la classe moyenne. La quatrième de huit enfants, son père est ingénieur et sa mère enseignante. Elle étudie au Methodist Girls College Yaba et à l’Université de Lagos. Durant son cursus universitaire, Genevieve débute les castings, dans de nombreux projets de Nollywood.
Nnaji débuta sa carrière dans le soap opera Ripples à l’âge de 8 ans, et tournant dans des publicités pour Pronto, une marque de boisson, et la lessive OMO. En 2004, elle est devenue le visage de Lux savon dans un contrat très lucratif de parrainage.
À l’âge de 19 ans, elle rejoint le milieu grandissant du cinéma nigérian en tournant dans son premier film, Most Wanted. Elle tourne par la suite dans Last Party, Mark of the Beast et Ijele. Elle a joué dans plus de 80 films de Nollywood et est l’une des actrices les mieux payées de Nollywood.

Nnaji reçut plusieurs récompenses dans sa carrière dont une nomination de meilleure actrice de l’année 2001 aux « City People Awards », et la distinction de meilleure actrice en 2005 aux Africa Movie Academy Awards (AMAA).
En 2004, elle a signé un contrat d’enregistrement avec EKB Records, un label ghanéen, et a sorti son premier album One Logologo Line, un mélange de R&B, hip-hop et musique urbaine.
En 2008, Nnaji lance sa marque de haute couture, St. Genevieve, tout en annonçant reverser une partie des bénéfices à des œuvres de charité. En 2010, elle tourne dans Mirror Boy de Obi Emelonye.
Elle a réalisé Lionheart, un film donc les droits ont été rachetés par le géant américain du streaming Nexflix. Lionheart devient le premier film Nigérian dont Netflix a acquis les droits mondiaux, ce qui en fait un film Netflix Original !
Elle interprète le personnage principal : Adaeze. Une jeune femme d’affaires brillante qui seconde son père dans la gestion de la société familiale Lionheart Transport. Elle a déja prouvé à plusieurs reprises sa capacité à générer du profit et gérer les situations difficiles mais quand ce dernier tombe gravement malade, il confie les rênes de la société à son oncle. Cela ne se fera pas sans difficultés car en plus de composer avec un nouveau patron encombrant et dépassé par les responsabilités, elle devra trouver une solution pour combler les dettes de l’entreprise familiale en 30 jours afin de ne pas mettre la clé sous la porte.
Le film a été présenté le 7 septembre 2018 au TIFF (festival du film international de Toronto).

Cet article Qui est Geneviève Nnaji, la réalisatrice du film Lionheart ? est apparu en premier sur Culturebene.