Wanda People 20 jeunes gabonais ont reçu, le 26 juillet 2018, leurs certificats de fin formation dans les métiers rares de l’économie numérique ou métiers à fort potentiel d’emploi. Lesdites formations ont été offertes gratuitement par l’UNESCO dans le cadre de son programme Former Ma Génération – Gabon 5000 (Train My Generation, en anglais), mis en œuvre avec le soutien financier d’Airtel et en collaboration avec le Gouvernement gabonais.

Le projet Former ma génération – Gabon 5000 est né de l’ambition – former au moins 5 000 jeunes dans les domaines des Technologies de l’information et de la communication (TIC) – du Président gabonais Ali Bongo Ondimba lors du New-York Forum Africa de 2013 de Libreville. Grâce au partenariat Gabon – UNESCO – Airtel Gabon, le projet démarre en 2014 par la signature d’un accord de fonds en dépôt. Le programme développé comporte 4 composantes : (1) Initiation à l’outil informatique ; (2) Soutien scolaire en ligne (E-learning) ; (3) Accompagnement à l’entrepreneuriat et formation en développement d’application mobile et (4) Formation dans les métiers rares de l’économie numériques.

Les métiers rares de l’économie numériques auxquels ont été formés les 20 jeunes de cette cérémonie du 26 juillet 2018, ont été révélés par une étude commandée, en 2017, par l’UNESCO, sur les métiers rares de l’économie numérique au Gabon. Les résultats recensaient une vingtaine de métiers à fort potentiel d’emploi, c’est-à-dire des métiers pour lesquels il existe une forte offre sur le marché mais dont les profils étaient recherchés. Parmi les plus récurrents, quatre ont été retenus afin de servir de filières de formation de la composante IV de Train My Generation, dont ont bénéficié les 20 récipiendaires, à savoir : Community management, E-réputation, Maintenance informatique-télécom et Cyber-sécurité.

L’animation de ces formations accélérées, d’une durée de 3 mois, a été confiée aux partenaires Sahelys / GTC, au terme d’un appel à candidature. La formation en Cybersécurité s’est déroulée à Tunis avec GTC Consulting et le reste de formation à Libreville avec Sahelys.

Au cours de la phase protocolaire de cette cérémonie, Monsieur Thierry P. Nzamba Nzamba, Chargé du Bureau UNESCO à Libreville, a rappelé au nom du Représentant de l’UNESCO au Gabon, l’objet du Programme «Former Ma Génération : Gabon 5000». C’est une opportunité pour contribuer à répondre de façon durable, d’une part, au déficit de formation des jeunes dans l’utilisation de l’outil informatique et de formation qualifiantes aux métiers des TIC et, d’autre part, de contribuer à la réduction du taux d’échec scolaire en classes d’examen, dû, entre autres, à des carences dans les matières scientifiques. Aussi, il a ajouté que ce Programme est en parfaite cohérence avec de nombreuses initiatives du Gouvernement gabonais visant à favoriser l’emploi, en particulier l’emploi des jeunes à travers notamment les métiers de l’économie numérique.

Par ailleurs, Monsieur Nzamba Nzamba a présenté quelques résultats réalisés par TMG. Il a déjà produit, entre autres : la création de 14 centres de formation dans les 9 provinces du Gabon, dont 13 sont opérationnels ; la formation de 66 enseignants et de 5245 jeunes aux Technologies de l’information et de la communication ; la formation à l’enseignement en ligne (e-learning) de 138 enseignants des disciplines scientifiques du secondaire ; la formation de 135 tuteurs sur l’utilisation des cours en ligne et la formation de 100 jeunes dans le développement des applications mobiles, actuellement en cours. Il a également ajouté la formation des 20 jeunes dans des métiers rares à fort potentiel d’emplois et qui faisaient l’objet de cette cérémonie. Et, il a annoncé le démarrage très prochain des dernières formations en accompagnement de 20 jeunes dans la création d’entreprises dans le secteur de l’économie numérique.

Monsieur Michel Aubert, représentant le Directeur général d’Airtel Gabon, a également rappelé les motivations de sa société dans ce partenariat avec l’UNESCO. Ainsi, financer de projet cadre parfaitement avec la raison sociale du groupe Airtel, participer à la formation de l’élite d’aujourd’hui et de demain. De plus, il a invité les autres entreprises exerçant au Gabon à emboîter le pas en recrutant ces jeunes lauréats aux profils recherchés.

N.E.D

Cet article News : « Train My Generation » livre une cuvée de 20 jeunes formés dans des métiers à fort potentiel d’emploi est apparu en premier sur Je Wanda Magazine.