Le 1er août dernier, une bagarre éclatait entre les rappeurs Booba et Kaaris et leurs entourages, en plein terminal à l’aéroport d’Orly. Un mois plus tard, ceux qui ont fait 3 semaines de prison préventive comparaissaient jeudi devant le tribunal correctionnel de Créteil.

Wanda People nous vous le disions jeudi que les rappeurs Booba et Kaaris se sont retrouvés devant la justice. Après 10 heures d’audiences, le parquet a estimé que Elie Yaffa a.k.a Booba et Gnakouri Okou alias Kaaris, étaient « tous deux responsables ».

D’après le magazine Public, le procureur a noté que c’est Booba qui « porte le premier coup de pied », mais c’est Kaaris « qui se lève et va au contact » explique-t-il aussi. Et d’ajouter que c’est cette rencontre musclée qui a « entraîné leurs gardes rapprochées » dans la violente rixe dont les images ont fait le tour de la Toile.

Ainsi, 12 mois de prison avec sursis ont été requis par le procureur contre Booba et Kaaris. Et pour ce qui est des huit autres membres des deux clans, les peines pourraient aller de six mois de prison avec sursis à huit mois ferme, suivant la gravité des actes.

Mais, vendredi 7 septembre, la décision finale a été mise en délibérée à l’issue de cette audience. Elle sera donc rendue le 9 octobre prochain. Les rappeurs vont devoir être patients !

N.E.D

Cet article People : Booba et Kaaris seront fixés sur leurs sorts le 9 octobre prochain est apparu en premier sur Je Wanda Magazine.